Construire Sa Maison

Cuve d’orage : terrassement et installation et inutilisable pour l’arrosage !

Voilà, la cuve d'orage est en place, il n'a a plus qu'à la couvrir de son couvercle

Le 16 mars, alors que l’enrochement était terminé, que la mise en forme de la parcelle allait se terminer, on nous a livré notre cuve d’orage. Imposé par le règlement de notre lotissement, elle a une contenance de 5000 litres (le minimum demandé). Pourquoi le choix du béton ? parce que vu son positionnement, la cuve serait en plein passage devant la maison, et donc devrait supporter le passage d’éventuels engins dans le futur, quels que soit les travaux à faire (piscine, etc.) Donc le béton s’imposait avec donc un « couvercle renforcé » qui plus est.

Cuve d’ORAGE pas d’ARROSAGE !

Ce qui reste rageant c’est que nous avons interdiction par le règlement du lotissement de faire utilisation de cette cuve d’orage comme cuve de stockage des eaux de pluie. Elle ne doit servir que de « tampon » pour que, lorsqu’il pleut, le débit d’eau soit direct vers elle et pas trop important vers le bassin de rétention d’eau, et ensuite plus bas dans la vallée. A moins de mettre une cuve d’une capacité supérieure, voir, pourquoi pas, deux (l’une de rétention, l’autre d’orage, avec la possibilité de piocher dans la première). Oui car bien évidemment nous ne l’avons pas précisé, mais cette cuve est raccordée aux deux descentes de chéneaux  situées en façade sud de la maison.

Quelques photos :